Gérer les tâches domestiques en tant que parent à la maison



Comme papa ou maman au foyer, on peut trop en faire, être débordé et ne pas savoir comment planifier ses tâches domestiques, mais en général on profite de bien les gérer. Est-ce que je maîtrise ce point à la perfection? Pas encore, étant donné qu'on est constamment en rénovation depuis l'achat de notre maison. Mais en ayant vécu plusieurs situations j'ai développé quelques trucs...

1. Réduire son temps de tâches domestiques


Selon une loi économique, on est plus efficace quand on a un délai. Je me donne une heure par jour pour les faire au maximum, je les «clanche» quand mes enfants sont couchés ou si j'ai du temps libre parce qu'ils jouent. On a ensuite plus de temps pour s'occuper de notre famille et faire des activités qui nous font vraiment plaisir. Si on n'a pas eu le temps de les faire dans le délai, se demander si on fait du surtravail ou s'il y a des tâches superflues, ce qui me mène au point suivant.

2. Simplifier


Je conseille d'adopter la danse Trier/jeter. Il faut se demander à chaque fois qu'on se sert d'un objet s'il est vraiment utile. Si oui, on le range mieux si possible. Sinon, on le donne. On peut valser avec les jouets des enfants, les papiers, les traineries du sous-sol et des garde-robes. Vous allez vous rendre compte comme ça m'est arrivé que c'est vraiment libérateur de pratiquer la simplicité volontaire : on se tracasse moins du matériel, l'énergie circule mieux dans notre maison et on ne passe pas tout notre temps libre à ramasser nos objets.

On peut aussi simplifier en regroupant nos tâches. Par exemple, faire le nettoyage de la semaine une fois par semaine, si on en fait plus souvent ça n'ajoute pas à la qualité du ménage et c'est redondant. Ou encore faire l'épicerie et le lavage aux deux semaines.

Au besoin je vous recommande le livre Maman organisée, elle a vraiment bien identifié comment on peut améliorer notre emploi du temps et les tâches domestiques.

3. Emails et informations


Il faut aussi organiser cet aspect parce qu'on peut en perdre du temps à lire des emails superflus et flâner sur internet alors qu'on pourrait être plus productif.

Les interruptions sont contraires à la productivité et à passer plus de temps avec votre enfant. Je recommande au début de n'aller voir vos emails qu'une fois par jour, puis de réduire peu à peu. Souvent maintenant, je ne les lis tous qu'une fois par semaine, et je jette un coup d'œil pour voir les urgences que quelques fois par semaine. On peut faire un message répondeur automatique à nos emails qu'on ne les prend qu'une fois par x temps, et en cas d'urgence donner votre numéro de téléphone. Le faire aussi pour le téléphone, dire qu'on ne prend les messages qu'une fois par jour dans un souci d'efficacité.

On peut ensuite se faire un défi d'aller sur internet que quelques dizaines de minutes par jour, en cas de nécessité ou pour relaxer à la fin de la journée.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.