Comment faire pour que le vin ne se dégrade pas avant la consommation ?


Conserver son liquide précieux dans les conditions optimales afin qu’il ne se dégrade pas avant la consommation n’est pas chose aisée. Au contraire, cela demande énormément de précaution et d’attention. Après l’achat de leur cru et l’acquisition de leurs caves à vins, les amateurs de vin souhaitent que ce dernier soit au sommet de sa forme au moment de sa dégustation. Mais comment doivent-ils s’y prendre pour s’assurer que leur vin ne se dégrade pas ? A cette fameuse question, voici quelques réponses utiles.

A-    Veiller à la température : Il est recommandé de conserver son vin à une température de 12°C. Même si cette recommandation n’est pas impérative, il faut quand même reconnaitre que c’est la température idéale pour une bonne conservation du cru. Il s’agit par la suite de maintenir cette température car, en réalité, la variation climatique que le vin subit peut bien affecter sa qualité. De nos jours, toutes les armoires à vin sont dotées de thermostat servant à bien les réguler. Vos vins se porteront beaucoup mieux s’ils sont conservés dans une cave qui reste en permanence à 12°C.

B-     Eviter la lumière vive : Que vos bouteilles soient gardées dans une cave de vieillissement ou dans une cave à vin de service, la lumière agit négativement sur eux et plus particulièrement sur les vins blancs. Les effets de la lumière sont catastrophiques sur le liquide précieux. Vous risquez, quelle que soit sa qualité, de vous retrouver avec un vin vieilli prématurément et trop amer s’il est sous des lumières vives telles que des néons. Misez donc sur des ampoules de basse consommation qui projettent une lumière faible et tamisée.

C-    Privilégier l’humidité : Pour permettre à vos crus de bien vieillir, il est primordial de placer vos caves à vin de vieillissement dans un environnement humide afin d’éviter une oxydation du vin. Le taux minimum préconisé est de 50% d’humidité. Pour mesurer l’humidité, il existe des hygromètres qui sont, dans la plupart des cas, inclus dans votre armoire. En outre, sachez que l’humidité ambiante risque d’aliéner votre vin en lui procurant un goût fade.

D-    Proscrire les vibrations. Les secousses sont à éviter car elles peuvent faire vieillir le vin prématurément, et ce, même si vos crus sont gardés dans des caves à vin polyvalentes. En effet, ces vibrations engendrent des bactéries qui affectent la qualité du vin. Il faut donc absolument éviter d’habiter certains endroits tels les grandes voies, les trains, le métro. Si vous logez près de ce type d’endroit, il est conseillé de boire votre vin jeune.
Voici les quatre points fondamentaux à prendre en compte pour s’assurer  que le vin ne se dégrade pas avant la consommation. Enfin, pour une parfaite conservation du vin, il faudra bien comprendre ces quatre règles d’or, ce sont quatre facteurs importants.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.